Tenugui

Tenugui, confort et hygiène lors d’une séance de shiatsu!

Qu’est-ce qu’un tenugui?

Le tenugui, signifiant littéralement essui-main, peut en effet servir à essuyer. Mais cela serait bien appauvrir cet objet omniprésent des japonais !

C’est un tissu en coton très fin, généralement de 35 x 90 cm, avec les bords effilochés (il n’y a aucune couture). Au Japon, son usage est multiple et était quotidien jusque dans les années 70. Maintenant il est vu comme un symbole esthétique et artisanal de la vie japonaise traditionnelle.

A quoi peut servir un tenugi?

Il peut être utilisé tel un mouchoir ou serviette, pour la sortie des bains, pour la cuisine ou la décoration de la maison. Quand les artisans et cuisiniers l’utilisent en serre-tête, il est alors appelé hachimaki.

Les pratiquants de Kendo le plie d’une manière spécifique pour adoucir le port du casque. Son utilisation en tant qu’accessoire de mode est aussi multiple en tant que foulard, ceinture, …

D’autres s’en servent pour envelopper leurs cadeaux de manières originales, transporter des bouteilles ou protéger ses lunettes dans le sac !

L’étendue des utilisations est quasi illimitée !

Pourquoi utiliser un tenugui en Shiatsu ?

Je me sers de ce tissu pour supprimer les contacts directs avec la peau des personnes recevant un shiatsu. Cela permet d’augmenter le confort des deux parties, le toucher des pressions est plus agréable, fluide et doux. De plus, cela évite la potentielle sensation de moiteur en cas de fortes chaleurs.

Je m’en sers en particulier pour le travail du cou, du visage et des mains. Le tenugui me permet aussi d’exercer certains étirements.

Je recouvre tous mes coussins avec des tenuguis, que je change pour chaque nouvelle personne, ce qui permet de renforcer les règles d’hygiène de base.

Aurore

Aurore

+ d'articles

Tenugui

Tenugi, confort et hygiène lors d’une séance de shiatsu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *